31/12/2012

la mémoire photographie (6668)

la mémoire photographie (6667)

Harold Feinstein, Gypsy Girl at the Carousel
(Coney Island, 1949).

les archives de l'amicale louis-réard (1600)

la mémoire photographie (6666)

(le très éprouvant Rope, 1948).

il manquera toujours une case (491)

La fin de la Commune par Tardi.
Via Orano Factory.

la mémoire photographie (6665)

deux heures en apesanteur (1009)

French expatriate filmmaker Julien Duvivier directs this charming episodic urban comedy drama. There are enough writers to field a football team and almost as many stars in it as are in the sky. It centers around a formal tailcoat made for a Broadway stage star (Charles Boyer), that the tailor says is cursed.
The tailcoat will get passed onto four other diverse owners through various means and it takes five episodes to cover the alternatively ironic, poignant and frivolous things that happen to those who possess the tailcoat.
Dennis Schwartz

la mémoire photographie (6664)

Nishe [*], 2012.

la mémoire photographie (6663)

Dadu Jones [*], Le pigeonnier et la petite serre
du château de la Raffe #7 (2012).

les archives de l'amicale louis-réard (1599)

Myrna Dell, 1945, via fookdamorph.

30/12/2012

la mémoire photographie (6662)

Fly [*], A Light in the Night (2012).

inventaire des images orphelines (589)

il manquera toujours une case (490)

la mémoire photographie (6661)

la mémoire photographie (6660)

tournesol, valse des coins des rues

Extrait de Souvenirs perdus (Christian-Jaque, 1950).

les archives de l'amicale louis-réard (1598)

Beach Baby Postcard via Creepy Irrelevance.

la mémoire photographie (6659)

Arnold Eagle, Boy on a Crumbling Stoop,
New York City, c. 1936.

la mémoire photographie (6658)

la mémoire photographie (6657)

il manquera toujours une case (489)

la mémoire photographie (6656)

Germaine Chaumel [*], Paqui ébouriffée.

la mémoire photographie (6655)

les archives de l'amicale louis-réard (1597)

deux heures en apesanteur (1008)

— Which way we goin', this way or that way?
— I think downstream would be a good idea.
oOo
Petite nature, Pop9 avait un peu la trouille de voir ce film précédé depuis quarante ans d'une réputation de violence gratinée. En fin de compte, il a été moins secoué que prévu, car les deux-trois épisodes réellement éprouvants demeurent ponctuels, groupés au milieu d'une histoire moins manichéenne qu'on aurait pu le croire. Presque pas assez manichéenne, au bout du compte : on sent bien qu'il fallait comprendre un truc, percevoir un message, mais on ne sait absolument pas de quoi il s'agissait. C'est ballot, hein ?

la mémoire photographie (6654)

Harold Feinstein, New York City, 1970.

la mémoire photographie (6653)

Dadu Jones [*], Pyla (La Teste-de-Buch, 2004).

la mémoire photographie (6652)

les archives de l'amicale louis-réard (1596)

la mémoire photographie (6651)

Roman Vishniac, Kazimierz, Cracow, Poland, 1936.

29/12/2012

il manquera toujours une case (488)

la mémoire photographie (6650)

la mémoire photographie (6649)

les archives de l'amicale louis-réard (1595)

la mémoire photographie (6648)

BrooklynTheory [*], Never Let Go (Bushwick, 2012).

la mémoire photographie (6647)

Romualdas Požerskis, Mergaitė taškuota suknele
(Vilnius, 1977).

la mémoire photographie (6646)

la mémoire photographie (6645)

deux heures en apesanteur (1007)

C'est toi que j'attendais comme on attend l'aurore
D'où viens-tu ? Je l'ignore / Où vas-tu ? Je ne sais
 J'avais peur, j'avais froid, je n'étais que souffrance
Seule dans le silence, mon rêve c'était toi
Toi, ô toi, l'amour / Toi, ô toi, l'amour
C'est toi que je cherchais comme on cherche fortune
Ma chevelure de lune je te la réservais
Mes yeux que tu vois et mes épaules nues
Et mes lèvres tendues, je les gardais pour toi
Toi, ô toi, l'amour / Toi, ô toi, l'amour
Et toi, qu'attends-tu là, qu'attends-tu immobile ?
Viens marcher près de moi, dans les parfums complices
Du jardin des délices que j'ouvrirai pour toi
oOo
C'est d'abord un film drôle, au comique très abouti, une vraie mécanique de précision. On regarde un type se débattre dans un environnement qui ne lui ressemble pas et on pense souvent à Jacques Tati (auprès duquel Pierre Etaix a travaillé bien avant de réaliser ce premier long-métrage). C'est drôle et tendre, donc, mais la gentille comédie égratigne tout de même au passage, sans avoir l'air d'y toucher, les travers du show biz ou de la vie conjugale. Chapeau bas.

la mémoire photographie (6644)

les archives de l'amicale louis-réard (1594)

la mémoire photographie (6643)

Arnold Eagle, Chatham Square Train Platform,
New York City, c. 1939.

la mémoire photographie (6642)

la mémoire photographie (6641)

la mémoire photographie (6640)

Steve McCurry [*], Kaboul, Afghanistan.

les archives de l'amicale louis-réard (1593)

la mémoire photographie (6639)

Joe Strummer, passport photograph (c.1973).
Via goo22.

la mémoire photographie (6638)

la mémoire photographie (6637)

Richard Renaldi [*], Ile de Pâques, 2012.

la mémoire photographie (6636)

les archives de l'amicale louis-réard (1592)