29/09/2010

arthur hiller penn, 1922-2010

Décès d'Arthur, le petit frère d'Irving. On pense à Bonnie and Clyde, à Alice's Restaurant et à Arlo Guthrie, à Little Big Man et à Dustin Hoffman, au franc-parler, au refus des gros budgets et des facilités afférentes.
Chapeau.

la mémoire photographie (592)

Eva Watson-Schütze, A Study Head, 1900.

26/09/2010

deux heures en apesanteur (402)

"Baudelairisme de brasserie éventé, éculé et qui a traîné sur toutes les banquettes du Montparnasse", écrivit finement Lucien Rebatet dans L'Action française à la sortie du premier Carné-Prévert, qui illustrait "l’influence déprimante des idéologies socialistes sur les artistes, même lorsqu’ils font oeuvre neutre, sur la tristesse qui imprègne tout, la vie quotidienne et les productions de l’esprit dans les époques d’oppression et de chienlit marxiste comme celle que nous sommes en train de subir".

la mémoire photographie (586)

deux heures en apesanteur (401)

Je sais même pas pourquoi je ressens le besoin de vous perler d'eux. Je sais pas... Mais surtout, faut pas vous inquiéter, OK ? Je suis pas en train de vous raconter la fin, non. En plus, y a plein de trucs foireux qui vont arriver. C'que j'voudrais, c'est vous décrire ces gens, et ce qu'ils représentaient pour moi. Ce qu'ils représentent encore, parce que... ils existent vraiment.

la mémoire photographie (585)

la mémoire photographie (584)

Garry Winogrand, World's Fair, New York City, 1964.

deux heures en apesanteur (400)


Ten million soldiers to the war have gone,
Who may never return again.
Ten million mothers' hearts must break,
For the ones who died in vain.
Head bowed down in sorrowin her lonely years,
I heard a mother murmur through her tears:
I didn’t raise my boy to be a soldier,
I brought him up to be my pride and joy.

les archives de l'amicale louis-réard (89)

Tata Margarita, plutôt en photo ou en pension ?
Via A Celebration of Feminine Pulchritude.

la mémoire photographie (583)

Jacques Lowe, The Joy of Music (New York City, 1960).

la mémoire photographie (582)

Nancy vers 1900 : le boulevard Charlemagne.

deux heures en apesanteur (399)

Le côté polar, les homicides, l'enquête criminelle, tout ça n'est qu'un prétexte pour (bien) raconter la province morne, les vies creuses, les combines merdiques et les fêlures intimes. En prenant son temps, pour mieux servir des personnages complexes, pas stéréotypés, avec l'aide considérable de très beaux acteurs.

une bibliothèque en désordre (135)

Voici une énumération méthodique de ces choix politiques apparemment distincts qui constituent en fait un tout très cohérent. On sous-estime le plus souvent ses effets actuels et à venir, mais la "révolution silencieuse" poursuit sa marche en accélérant le pas.

22/09/2010

la mémoire photographie (576)

http://anneyhall.tumblr.com/post/1167797825
Robert Doisneau, Camionnette d'étalagiste
rue d'Alésia (1968).
Via HC.

la mémoire photographie (575)

http://www.elkehesser.com/
Elke Hesser, Nina (Paris, 1989).

deux heures en apesanteur (397)


En fait, j'ai vu plein de choses horribles, dans ma vie. Mais même dans les pires moments, je savais encore qui j'étais.
Ne faites pas cette tête-là, voyons. Vous n'avez pas changé.
Tout a changé.

la mémoire photographie (574)

http://www.artinconnu.com/2008/05/rain.html

deux heures en apesanteur (396)


L'autre fils de Sergio Leone et John Woo a eu plein de sous. Il s'en est servi pour se payer des têtes d'affiche et des effets spéciaux boum boum. Il s'est fait très plaisir. On est bien content pour lui, même si on espère que la prochaine fois, il pensera à garder quelques pesos pour s'offrir un scénario.

21/09/2010

les archives de l'amicale louis-réard (86)

la mémoire photographie (573)

http://www.harrybenson.com/
Harry Benson, Jack Nicholson, Montana, 1975.
Via CurrrziO.

deux heures en apesanteur (395)


La vie, c'est la malchance, la débine, la mouise. La vie serait triste, si elle ne fournissait matière à de distrayantes histoires.

Charlie Chaplin once entered a Charlie Chaplin look-alike contest in Monte Carlo and came in third; that's a story.

la mémoire photographie (572)

Muge, série Two (2005-2009), via le clown lyrique.

la mémoire photographie (571)

la mémoire photographie (570)

signalétique atypique (424)

19/09/2010

les archives de l'amicale louis-réard (85)














Norma Jean
se marre
bien chez
Blue Ruins.

deux heures en apesanteur (394)


Si vous pensez que quatre-vingts minutes ne suffiraient pas pour un hommage à Hannibal Lecter, à Alfred Hitchcock, à Luciano Pavarotti, à Jack l'Eventreur et à la femme à trois seins, vous êtes dans l'erreur. Evidemment, il n'y a pas de pilote dans le jambon, mais on n'est pas là pour cogiter.

la mémoire photographie (569)

Gjon Mili - Female Nude Study, 1935.
Via uminuscula.