31/08/2010

la mémoire photographie (509)

Lionel Rogosin, Come Back, Africa (1959).
Via If Charlie Parker [...].

deux heures en apesanteur (366)


You risk your skin catching killers and the juries turn them loose so they can come back and shoot at you again. If you're honest you're poor your whole life and in the end you wind up dying all alone on some dirty street. For what? For nothing. For a tin star.

les archives de l'amicale louis-réard (70)


Paul Outerbridge
(1937).

la mémoire photographie (508)

une bibliothèque en désordre (132)


C'était le tour des parachutistes. Ils essayaient d'atterrir dans un cercle. Ils n'y arrivaient pas. Un type a sauté et son parachute ne s'est ouvert qu'à moitié. Il prenait du vent quand même et ça le ralentissait, mais on avait bien le temps de le voir tomber. Le type gigotait, tirait sur ses ficelles pour ouvrir le parachute, mais ça ne marchait pas. J'ai demandé :
— Personne ne l'aide ?

30/08/2010

la mémoire photographie (507)












Sita Marlier,
Double Rainbow,
2010.

Via HC.

la mémoire photographie (506)

Rutger ten Broeke, Verknoping, 1981.

signalétique atypique (405)






Via exhausted insomniac.

la mémoire photographie (505)

Irina Csapo, Catwalk, 2009.

une citation de temps en temps (21)

"Le nom d’Alain Corneau est associé au « polar », hérité de la grande tradition américaine, celle qui fouille les tréfonds de l’âme humaine et de sa cruauté pour poser les grandes et éternelles questions : qu’est-ce que le bien, le mal, la compassion, la vengeance ?"
Emmanuelle Giuliani

les archives de l'amicale louis-réard (69)














Marie Laforêt
via HC.

la mémoire photographie (504)

Eric Thayer, Maricopa County Jail. Phoenix, Arizona (2010).

29/08/2010

deux heures en apesanteur (365)


A thousand men, say, go searchin' for gold. After six months, one of them's lucky: one out of a thousand. His find represents not only his own labor, but that of nine hundred and ninety-nine others to boot. That's six thousand months, five hundred years, scramblin' over a mountain, goin' hungry and thirsty. An ounce of gold, mister, is worth what it is because of the human labor that went into the findin' and the gettin' of it.

la mémoire photographie (503)

Vivian Maier, Self Portrait.
Via uminuscula.

signalétique atypique (404)






Via phoebeharriet.

la mémoire photographie (502)




Anonyme,
Le
charmeur
d'oiseaux

(Palais-Royal,
1901).

Collection
Jean
Henry,
via
postales
por
internet
.

deux heures en apesanteur (364)


Dialogues misogynes, homicides immoraux, ironie envers la Justice, l'Armée et l'Eglise : ce film a tout pour déplaire aux honnêtes gens. Pop9 vous le recommande donc chaudement (si vous avez le bonheur de le trouver, car il n'a jamais été édité en DVD).

la mémoire photographie (501)

Alex Grazioli, C'était un rendez-vous (The Smoke).
Via fireandlace.

28/08/2010

deux heures en apesanteur (363)


Not bad. Congratulations. Tell me, was it necessary that you kill all of them? I only told you to scare them.
People scare better when they're dying.


Leone brought back a masterpiece, a film that expands his baroque, cartoonish style into genuine grandeur, weaving dozens of thematic variations and narrative arabesques around a classical western foundation myth.
Dave Kehr

les archives de l'amicale louis-réard (68)

la mémoire photographie (500)

Edouard Boubat,
Première neige au jardin du Luxembourg, 1955.
Via hersailsfilledwithdream.

signalétique atypique (403)


Via bambergmeagan.

la mémoire photographie (499)

Randy P. Martin (1, 2) via nevver.

une bibliothèque en désordre (131)


C'est dur à porter, une haine pareille, pour un homme seul. Ça fait mal. Ça vous brûle de l'intérieur. On a envie d'aimer mais on ne peut pas. Tu es là, homme mon frère, mon semblable, mon presque-moi.
Tu es là, je te tends les bras, je cherche la chaleur de ton amitié. Mais au moment même où j'espère que je vais t'aimer, tu me regardes et tu dis :

— Vous avez vu Serge Lama samedi sur la une ? C'était chouette.

la mémoire photographie (498)

Carl Mydans,
On the 6.25 from Grand Central to Stamford CT
(November 22th, 1963).
Via le clown lyrique.

deux heures en apesanteur (362)


Et... comment il s'appelle, ce boxeur ?
Satterfield.
Bob Satterfield ?
Oui. Bob.
T'en es sûr ? Mon père avait une vraie vénération pour lui. J'croyais qu'il était mort. Il est mort.

Jackson disappears into his role, completely convincing, but then he usually is. What a fine actor.
Roger Ebert, Chicago-Sun Times.

une bibliothèque en désordre (130)


DIEU

Deux poissons tournent dans un bocal.

Ils discutent depuis un long moment, quand l'un répond :
"Mais si Dieu n'existait pas, qui nous changerait l'eau du bocal ?"

la mémoire photographie (497)

signalétique atypique (402)













Via x3chriscecille.

la mémoire photographie (496)

Erin W. (1, 2), Music Appreciation (2010).
Via ponyXpress.

la mémoire photographie (495)



Charles Bonnay,
Jimmy Page
Reading Material.

Boston, 1969.




Via
carlos dynamo.

27/08/2010

une bibliothèque en désordre (129)


J'étais pas excellent. Mon truc, c'était de m'arranger pour ne rien faire, pour éviter le patron et les mouchards qui risquaient de rapporter au patron [...]. Je démarrais toujours un boulot avec le sentiment que je m'en ferais bientôt virer ou que je me casserais, et ça me mettait à l'aise, attitude qu'on prenait pour de l'intelligence ou même un pouvoir secret.

les archives de l'amicale louis-réard (67)

la mémoire photographie (494)












John Phillips,
New York
, 1940.

Via postales
por internet
.

26/08/2010

there's wrinkles 'round my baby's eyes

la mémoire photographie (493)

deux heures en apesanteur (361)


Peinture millimétrée d'une petite province, étude glaçante de la fascination réciproque entre nature et culture, grande histoire d'amour ratée, et portrait presque tendre d'un assassin : ce Chabrol est d'une précision et d'une humanité diaboliques.
Guillemette Odicino

la mémoire photographie (492)

signalétique atypique (401)




Via nevver.

la mémoire photographie (491)

les archives de l'amicale louis-réard (66)
















Suzanna Leigh

la mémoire photographie (490)

Bill Curtsinger, pingouins empereurs, Antarctique.
Photo publiée par National Geographic. Interview ici.

25/08/2010

deux heures en apesanteur (360)


Quant à Stéphane Audran, les adjectifs ne manquent pas pour dire l'immense talent qui l'habite et la sensibilité hors pair qui est la sienne, quel que soit le personnage qu'on lui demande de forger.

Henry Chapier, Combat.

la mémoire photographie (489)

http://www.iphotocentral.com/search/result_list.php/256/Willy+Kessels
Willy Kessels, Nude with Flower in Her Hair
Applying Makeup (1937).

la mémoire photographie (488)

Nobuyuki Taguchi, Parkour in London.

24/08/2010

la mémoire photographie (487)


Nina Simone
via
tallerladiosa
& HC.

deux heures en apesanteur (359)


Daté et médiocre pour certains, ce deuxième film des Branquignols (le premier de Serrault) est surtout une petite chose sympa, une suite de sketches qui part vite en vrille et fut interdite aux moins de seize ans parce qu'on y voyait des seins.
Tsss...

la mémoire photographie (486)

Matt Stuart, Moorgate Underground.
Via Obvious Mag.

les archives de l'amicale louis-réard (65)

http://www.bettiepage.com/

la mémoire photographie (485)

Monique Jacot, Beersheba (Israël, 1961).
Via postalesporinternet.

une bibliothèque en désordre (128)


L'histoire napoléonienne transposée chez d'improbables représentants de l'industrie de la pêche, fallait oser. Ce fut l'intrusion de la fantaisie dans le roman policier [ici]. A ranger à côté des Exbrayat, dans le coin des petits polars primesautiers, souvent rigolos et jamais prétentieux.