29/03/2009

une bibliothèque en désordre (38)


"Leonard's unique talent is in creating low life characters that are so real the reader can hear their speech patterns and feels genuine revulsion and fear [...]. And in Leonard's West there are plenty of low life sons of bitches".
The Tainted Archive.

28/03/2009

ben voyons - et puis quoi encore ?


"Un milliard de personnes sont invitées à éteindre les lumières samedi à partir de 20h30, dans un geste symbolique en faveur du climat. En France, le ministère de l'écologie ansi que de nombreuses enseignes soutiennent cette démarche" [Le Figaro]. Pop9 allumera en grand : quiconque partage son énervement face au gouvernement et au marketing des principaux pollueurs/réchauffeurs pourra ainsi repérer son logis et passer boire un coup.

Photo Doctor Macro's.

25/03/2009

signalétique atypique (55)


Merci This Is Broken.

on l'appelle le chevalier blanc


25/03/2009. - Le chef de l'Etat [appelle] les patrons à prendre leurs « responsabilités », mais sans aller jusqu'à annoncer une loi sur leurs rémunérations. Les Echos.
19/04/2007. - « Si je suis élu, je ferai voter dès l'été 2007 une loi qui interdira la pratique détestable des golden parachutes, parce que c'est contraire aux valeurs qui sont les miennes ». Rue89.

signalétique atypique (54)


Merci Rob.

23/03/2009

un joli nom pour une belle cochonnerie


"Le projet de loi dit « Hadopi » ou « Création et Internet » est en ce moment en discussion à l’Assemblée [...].
Nous nous proposons ici de faire le point, à destination des internautes qui sont peu familiarisés avec elle, sur une législation absurde et répressive qui se présente comme protectrice".

signalétique atypique (53)


Oh no, not again!





Merci Keys Corner.

deux heures en apesanteur (3)


"Une certaine éloquence".

How you been, buddy? Don't you look at me like that. It's just me, Charlie.

21/03/2009

signalétique atypique (52)

deux heures en apesanteur (2)


Tu crois que chuis un foutu Rital qui débarque de sa province ? Que j'suis à ta botte ? J'ai pris du poids depuis quelque temps. Et j'en ai marre d'être ton souffre-douleur, Leo. J'en ai plus que marre d'être tout l'temps à genoux d'vant toi et d'lécher ton sale cul d'Irlandais. Et j'en ai marre de tes grands airs.

14/03/2009

signalétique atypique (51)

la mémoire photographie (85)


Voici un fragment prélevé sur un tryptique signé Tom Spianti.

Tout est par ici.

13/03/2009

signalétique atypique (50)

une bibliothèque en désordre (37)


L'Histoire a son étrange système monétaire où tout peut être négocié, où les personnalités peuvent gagner et perdre en valeur et regagner encore dans un décor qui change au gré des besoins et de la musique de chaque instant.

11/03/2009

signalétique atypique (49)


On notera néanmoins que le seul véritable chalumeau reste et doit rester le dromaludaire à deux bosses.

deux heures en apesanteur (1)


Un film intelligent, c'est pas si souvent.

10/03/2009

hadopi = grosse cochonnerie


Les grandes maisons de disque ne perdent pas d'argent et le cinéma français ne s'est jamais aussi bien porté depuis dix ans. Le gouvernement suit la ligne des majors, qui gagnent énormément d'argent, mais [il] faut quand même rappeler que seuls 5% des artistes vivent de la vente de leurs disques.

L'UFC, citée par Le Figaro.

signalétique atypique (48)

09/03/2009

signalétique atypique (47)


Paraît que la Bourse va mieux.

07/03/2009

06/03/2009

la femme, la femme, la femme


La Smalah parle de J'ai mes trucs et mes choses, mini-bilogues d'après Matei Visinec et Dario Fo. Très bien. Samedi 14 mars (20h). D'accord. Maison du Fond, 13 bis rue Erckmann à Lunéville. Mouiii. Pas trop cher, en plus, et puis renseignements au 06 07 13 27 09 ou par mail.

Tout est dit, ça va bien se passer.

la mémoire photographie (84)


Artphotoblog vient de mener Pop9 à une bonne adresse espagnole, celle de Jordi Gual.

Pop9 savoure.

signalétique atypique (45)

03/03/2009

la mémoire photographie (83)


Ce monsieur se mouche. Faut dire que ça caille, pendant l'investiture d'Obama. David doit se les geler, lui aussi, mais ça ne l'empêche pas de prendre ce cliché sur lequel on voit l'homme au mouchoir et, avec la même précision, quelques milliers d'autres pékins.

02/03/2009

la mémoire photographie (82)


Kellerman considers his work to be distant, abstract, melancholic, ‘unerotic’, despite its subject matter. He emphasises line, geometrical form, texture, implicit movement, and above all, chiaroscuro. He likes to create ambiguity, so that the viewer is sometimes unsure what part of the body is being looked at. He attempts to free the female body of its conventional associations.

une bibliothèque en désordre (35)


Peu d'auteurs ont droit à une biographie aussi chouette que le Cestac-Teulé consacré au grand Charlie Schlingo, bédéiste regretté (poète, aussi). Bien fait pour lui.

Patron, une cuite, s'il vous plaît.

01/03/2009

la vie ne va pas sans de grands oublis*


Birgitta est suédoise et octogénaire. Après avoir longtemps conservé son (gros) grisbi chez elle, elle a décidé de le déposer à la banque, par sécurité. Elle a rangé les biftons dans un sac, elle a pris le tram, elle est descendue du tram. Ensuite, Birgitta a constaté que le sac était resté dans le tram.

[* : Balzac, La cousine Bette.]


frankenblog : embarquement immédiat


Fly me to the moon
Let me sing among those stars
Let me see what spring is like
On Jupiter and Mars.





Dessin © Craig Harris.

comme un petit fragment d'histoire


Le vieux Max aura vécu un résumé du XXème siècle : activisme politique, guerre d'Espagne, Résistance, gros business, embrouilles judiciaires. On fait difficilement plus romanesque.

Photo © Sipa.